motif

Un atelier à la Seigneurie

C’est en forgeant que l’on devient forgeron !

Atelier forge © Les Ateliers de la Seigneurie Atelier forge © Les Ateliers de la Seigneurie

Je ne pensais pas qu’un jour cette expression allait prendre tout son sens…  J'ai en effet pratiqué un atelier de forge à Andlau.  J’ai eu le privilège d’assister à un cours particulier d’une heure avec un forgeron d’art et de repartir avec ma réalisation ! 

Un moment vraiment sympa qui débute lorsque Gabriel, le forgeron, vous propose d’enfiler une tenue de protection et commence à vous expliquer son travail. La forge c’est "simple" vous explique-t-il  il suffit d’une source de chaleur, du métal en fusion et de très bons coups de marteaux bien maîtrisés.  Il vous présente quelques formes de bases et vous propose de choisir vers quoi vous souhaitez aller. Et ça c'est bien utile car on n'est pas toujours spontanément inspiré.

La spirale est choisie et c’est parti !
Le forgeron s’occupe de chauffer le fer au charbon et vous laisse prendre les rênes si vous le souhaitez, mais il reste toujours bienveillant à vos côtés. Puis nous nous armons de nos marteaux pour à battre le fer encore chaud contre l’enclume. Gabriel vous montre exactement où taper et dirige votre geste. Tour à tour le bruit de nos marteaux résonne dans le jardin. Pour admirer le travail, le fer est plongé dans de l’eau froide puis on rattrape les petits ratés.

Entre les phases de forges et de chauffe du fer, Gabriel vous explique à quelle température le fer est chauffé, le nom de tous les outils qu’il utilise, il vous raconte son parcours et répond à toutes vos questions. sans oublier celles des passants qui sont attirés par les tintements des marteaux. Cela vous paraît si  "simple" mais c’est impressionnant la force qu’il met dans ses coups de marteaux, la force mentale qu’il a pour travailler sans interruption sous cette chaleur, sa maîtrise technique et la pédagogie qu’il possède.

Je suis un artiste !
Cette heure en tête à tête entre le marteau et l'enclume, permet de découvrir un métier peu connu, un art et toute une technique. Quelle fierté d’admirer sa petite œuvre d’art et de pouvoir dire c’est moi qui l’ai fait !

Atelier forge © Manon Badermann

Il est temps maintenant de se changer, pendant ce temps il se charge de lisser votre pièce en lui donnant du brillant à la meule. Durant toute la journée les  forgerons amateurs se relaient pour créer une pléiades d’objets et d’œuvres.
Par la suite je fais un petit tour dans l’exposition permanente du Centre d'Interprétation du Patrimoine car l’entrée est comprise dans le prix de l’activité ! 

Il est temps pour moi d’aller faire une petite pause sur la terrasse juste en face Place de la Maire au restaurant Au Bœuf rouge qui propose toute la journée de quoi se désaltérer sous les parasols et une petite carte pour remplir nos estomac. Un chouette cadre et un très bon accueil !

Pour entrer dans l'aventure ça se passe à Andau, au Centre d’Interprétation du Patrimoine.
Les Ateliers de la Seigneurie

On vous y présente avec brio,  grâce à des outils et une muséographie moderne, ludique et amusante, le patrimoine du Pays de Barr et de l’Alsace. Les maisons à colombages, les châteaux forts et bien d’autres choses n’auront plus de secrets pour vous !

Les ateliers qu’ils organisent vous initient à des techniques souvent oubliées : taille de pierre, peinture sur verre ou réalisation d’un vitrail…

Petits Forgerons

Bref, je vous invite à forger :

  • J'ai été impressionnée par la technique
  • Mais l'accès a été très facile grâce à Gabriel
  • Et j'ai été fière de ma première création
motif