motif

Barr

Cité viticole

Place de l'Hôtel de Ville de Barr © C. Dumoulin Place de l'Hôtel de Ville de Barr © C. Dumoulin

Cette jolie bourgade de 7000 habitants située sur la route des Vins entre Obernai et Sélestat mérite qu’on s’y arrête. Je vais vous montrer qu’Histoire ne rime pas avec mer à boire. C’est parti pour un petit tour au cœur de la ville, suivez-moi !

RDV sur la place de l’Hôtel de Ville, THE place to see à Barr, surtout si c’est votre première visite : l’Hôtel de Ville, construit sur les ruines d’un ancien château-fort détruit par le Diable (si, si !) et dont on peut admirer la façade de style Renaissance
l’auberge du Brochet, qui a traversé les siècles et qui aurait déjà pu bénéficier d’avis positifs sur Tripadvisor en 1521 - les nombreuses auberges de la ville portaient toutes un nom d’animal.
la fontaine dite de « l’Enfant à la Conque », du haut de laquelle un enfant s’amuse à écouter les ragots et autres petites histoires de la ville… Tendez l’oreille, vous entendrez peut-être quelque-chose !

Centre ancien de Barr © C. Dumoulin

Approchez-vous de la fontaine : vous apercevez le clocher ? C’est l’église protestante, construite sur les hauteurs de Barr, près des vignes. Je vous invite à emprunter les escaliers pour atteindre l’église située tout près des vignes.

Encore un petit effort, on y est ! Nous voilà face au Kirchberg. Cette colline sur laquelle pousse la vigne a donné son nom à un grand cru, comprenez un vin produit uniquement ici (à déguster sans hésiter chez l’un des vignerons barrois !) Tournez-vous et admirez la vue : ça mérite une petite photo non ?

On continue : je vous propose de redescendre au centre-ville par le sentier des Amandiers, un agréable chemin bordé d’arbres. En passant on aperçoit un joli jardin privé parsemé de fleurs.

Vue sur le Kirchberg © Tourisme Pays de Barr

Une ville dans les vignes

Nous voilà de retour au centre. A notre droite, toujours le vignoble qui s’étend vers la forêt vosgienne. A gauche, le début de la rue Neuve, une des plus anciennes rues de la ville (oui, vous avez bien entendu !) Explication : cette rue datant du Moyen-Âge a été la première reconstruite suite à un grand incendie au XVIIe siècle, d’où son nom. Empruntons la rue Neuve et observons les nombreuses maisons colorées à colombages…

Avant de revenir à notre point de départ, je vous invite à pénétrer dans un lieu particulier, accessible depuis cette même rue : une cour privée. Cette cour est organisée autour de deux maisons, dont l’une est typique du vignoble : rez-de-chaussée en pierre, 1er étage à pan-de-bois. Je vous invite à lever les yeux : les « Schreckkopf » nous surveillent ! Les quoi ? Une tête de diable et une tête d’ange sculptées dans le bois, pour éloigner le mal et protéger la maison. Quels superstitieux ces alsaciens !

Vous avez encore un peu de temps ? On vous recommande :

  • le domaine Hering où vous pourrez demander à déguster un Grand Cru Kirchberg
  • la pâtisserie Oster pour ses merveilleuses tartes - impossible d’y résister
Dégustation de vins © C. Dumoulin

Alors, conquis ?

  • de l’Histoire certes, mais aussi des petites histoires
  • de bonnes adresses pour bien manger et bien boire
  • une ville sympa avec de jolis coins de verdure tout près du centre

 

motif